Jean-Louis Genard

Jean-Louis GenardJean-Louis GENARD est philosophe et docteur en sociologie. Il est professeur ordinaire à la Faculté d’architecture « La Cambre-Horta » de l’Université libre de Bruxelles. Il est également chargé de cours aux Facultés universitaires Saint-Louis. Il dirige le GRAP, groupe de recherche sur l’action publique de l’Université libre de Bruxelles. Il est rédacteur en chef de la revue électroniquede l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF), SociologieS. Il a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels Sociologie de l’éthique (L’Harmattan, 1992), La Grammaire de la responsabilité (Cerf, 2000), Les pouvoirs de la culture (Labor, 2001), Enclaves ou la ville privatisée (avec P. Burniat, La Lettre volée, 2003), Qui a peur de l’architecture ? Livre blanc de l’architecture contemporaine en Communauté française de Belgique (avec P. Lhoas, La Lettre Volée, La Cambre, 2004), L’évaluation des politiques publiques au niveau régional (avec S. Jacob et F. Varone, Peter Lang, 2007), Action publique et subjectivité (avec F. Cantelli, LGDJ, 2007), Critical Tools, les instruments de la critique (avec H. Heynen, La Lettre Volée, Nethca, 2012) … ainsi que de très nombreux articles. Il co-dirige la collection Action publique chez Peter Lang, ainsi que la collection Architecture et aménagement du territoire aux éditions de l’ULB. Ses travaux portent principalement sur l’éthique, la responsabilité, les politiques publiques, en particulier les politiques sociales, les politiques de la ville, la culture et les politiques culturelles, l’art et l’architecture ainsi que sur les questions épistémologiques.

Documents disponibles