07 décembre 2015

Séminaire public – Identité métropolitaine

Prochaine séance publique : lundi 7 décembre 2015

Laboratoire de géographie humaine, bâtiment D, 6e étage – Salle de séminaire DC6.126 (12h – 14h)

Placée sous le signe de l’ « identité métropolitaine », cette séance nous donnera l’occasion de découvrir deux recherches. Nous recevrons premièrement Manuel Appert, maître de conférences en géographie à l’Université Lyon 2 et directeur de l’Institut de Recherches Géographiques (composante de l’UMR Environnement, Ville, Société), qui nous présentera le projet de recherche SKYLINE dont il est le porteur dans une intervention intitulée « Gouverner le paysage des villes européennes à l’heure de la verticalisation: les résultats du programme de recherche SKYLINE ». Par ailleurs photographe urbain, les travaux de Manuel Appert portent sur l’instrumentalisation de l’architecture dans la gouvernance urbaine. Il a récemment travaillé sur la régulation des tours dans les villes européennes, ainsi que sur les conflits d’urbanisme qu’elles suscitent.

Nous enchaînerons ensuite avec la présentation de Claudine Houbart intitulée « Une certaine identité de la ville européenne : les projets bruxellois de Raymond M. Lemaire (1921-1997) dans les années 1960 et 1970″. Claudine Houbart est architecte, licenciée en histoire de l’art et archéologie et titulaire d’un master en conservation des monuments et des sites. Elle enseigne l’histoire de l’architecture et la conservation-restauration à la Faculté d’architecture de l’Université de Liège et a défendu en janvier 2015 à la Faculté d’ingénierie de la KULeuven une thèse portant sur Raymond Lemaire (1921-1997 et la conservation de la ville ancienne: approche historique et critique de ses projets belges dans une perspective internationale. Ses principaux thèmes de recherches concernent l’histoire de l’architecture et de l’urbanisme et la théorie et l’histoire de la conservation-restauration aux dix-neuvième et vingtième siècles.

Comme le veut la coutume, puisque la séance a lieu à midi, nous discuterons autour d’un lunch léger et de quelques rafraîchissements. Pour des raisons pratiques, veuillez s’il-vous-plaît signaler votre venue en envoyant un e-mail à cpelgrim[at]ulb.ac.be avant jeudi 3 décembre. Merci!

Soyez tou(te)s les bienvenu(e)s!

 

Manuel Appert, « Gouverner le paysage des villes européennes à l’heure de la verticalisation: les résultats du programme de recherche SKYLINE »
Le retour des tours dans les villes européennes depuis 2000 est de plus en plus contesté par les populations et certains acteurs publics. SKYLINE, groupe de recherche pluridisciplinaire, propose un référentiel d’évaluation de l’impact des tours dans une dimension particulière du paysage urbain: le skyline.

 

Claudine Houbart, « Une certaine identité de la ville européenne : les projets bruxellois de Raymond M. Lemaire (1921-1997) dans les années 1960 et 1970″
Ces projets, qui s’inscrivent dans le contexte des réflexions menées à cette époque par la Conseil de l’Europe en matière de « réanimation », illustrent le changement de paradigme qui s’opère au tournant des années 1970 au sein de la capitale de la bruxellisation en matière de rénovation urbaine.

 

lectures conseillées
2015 – Manuel Appert, Christian Montès, Skyscrapers and the redrawing of the London skyline: a case of territorialisation through landscape control, Articulo, Journal of Urban research, n°7. http://articulo.revues.org/2784
2014 – Manuel Appert, Christian Montès, The skyline research project. A new field of study in urban morphology: the metropolitan skyline. Urban Morphology, Vol. 18 n°1, pp. 75-77.
2011 – Manuel Appert, Shard : un monument au débat sur les tours à Londres, Métropolitiqueshttp://www.metropolitiques.eu/Politique-du-skyline-Shard-et-le.html