Journée d’étude Textyles (2013)

Bruxelles, une géographie littéraire

Le 25 octobre dernier, MICM-arc s’est associé à l’organisation de la journée d’étude de Textyles, revue des lettres belges de langue française.

Placée sous les auspices de la littérature et de la géographie, la journée a été l’occasion pour des chercheurs d’horizons disciplinaires diversifiés de proposer « leurs » géographies littéraires bruxelloises, basées sur des matériaux divers – des chroniques urbaines à des romans, en passant par la présence résidentielle des écrivains ou l’espace du mouvement CoBrA.

La journée sera suivie d’une livraison de la revue, à paraître en 2014.

Plusieurs membres de MICM-arc ont présenté des travaux en cours lors de cet événement, dont voici les présentations… en attendant les actes de la journée.

Paul Aron, L’avenue Louise des écrivains. Le destin littéraire d’une avenue de prestige (esquisse)

L’avenue Louise des écrivains

Tatiana Debroux, Björn-Olav Dozo, Cécile Vanderpelen, Lieux d’habitation des écrivains belges francophones (1920-1960)

Géographie des écrivains

Valérie Dufour, Félicie Lécrivain, Chris Murray, Vers une géographie musicale de Bruxelles

Vers une géographie musicale de Bruxelles

Julie Fäcker, Les cafés littéraires à Bruxelles (1830-1930) : une approche sociologique et géocritique

Cafés littéraires à Bruxelles

Judith le Maire, Le « Carnet d’un citadin », chronique de l’architecte Victor Bourgeois dans 7Arts, hebdomadaire d’information et de critique (1922-1929)

Carnet d’un citadin

Documents disponibles